9
avr
2015
1

La rénovation participative, mode d’emploi !

© Thinkstock

© Thinkstock

Les chantiers participatifs essaiment désormais dans toute la France. Le principe est simple : il s’agit de donner un coup de main à un particulier qui souhaite retaper sa maison ou son logement sans forcément passer par des professionnels du BTP. L’occasion d’apprendre à bricoler dans une ambiance conviviale et fraternelle. Plusieurs associations à but non lucratif sont spécialisées dans l’accompagnement de ce type de projet, afin de mettre en relation les propriétaires/locataires avec un réseau de bénévoles. Les Compagnons bâtisseurs interviennent par exemple depuis plus de 50 ans pour réhabiliter les logements vétustes avec la participation active de leurs habitants. L’Association pour la promotion de l’auto-construction et de l’habitat écologique (Apache) soutient de son côté les chantiers participatifs présentant un intérêt pédagogique et écologique. Dans tous les cas, seul l’investissement personnel compte et il n’y a pas de rendement horaire imposé.

Vous aimerez aussi

Le crowdfunding au service de la ville
Du partage à tous les étages
Plusieurs générations sous un même toit ?
Préparons-nous à vivre ensemble plus longtemps !

Laisser un commentaire